Isolation thermique ecologique – Niort, Deux-Sèvres

Isolation en chanvre Mellois

Isolation écologique chanvre Niort ecodmeure

Panneaux de fibres de bois

Isolation fibre de bois ecodemeure

Panneaux de ouate de cellulose

Isolation ouate de cellulose ecodemeure

Isolation écologique

Pourquoi isoler ?

Dans la construction le budget isolation représente une faible part du prix de la couverture ou de la structure.

Cependant c'est le poste le plus important, celui à ne pas négliger pour éviter une grosse consommation de chauffage.

Une isolation insuffisante ou défectueuse n'est pas seulement néfaste pour le porte monnaie, il l'est aussi pour l'environnement.

En effet en 2013 en France, l'habitat rejetait 52 tonnes de Co2 ce qui contribue ainsi au réchauffement climatique.

Les lieux de déperditions thermiques

Les calories sortent de notre habitation par 3 voies :

  • à travers les parois (murs, sols et toitures)
  • au niveau des ponts thermiques
  • les lieux de renouvellement d'air : les ventilations, huisseries et conduits de cheminées

Ainsi les principales pertes de chaleurs d'une maison mal isolée sont les suivantes :

  • 30% en toitures
  • 25% par les murs
  • 20% par l'air renouvelé
  • 13% par les vitres
  • 7% par le sol
  • 5 % par les ponts thermiques

Pourquoi choisir une isolation écologique ?

Les raisons sont multiples :

Tout d'abord, les isolants minéraux sont suspectés d'être nocif pour la santé :  les fibres des laines minérales s'insèrent dans nos alvéoles pulmonaires lors de la fabrication, la pose et la dépose, il y a aussi un risque d'asthme du aux liants et une suspicion de cancérogénicité.

Par ailleurs, les isolants synthétiques comme le polystyrène sont particulièrement dangereux en cas d'incendie  (cf. vidéo de l'incendie de la tour Mermoz à Roubaix).

De plus ces isolants nécessitent une quantité d'énergie grise très importantes : de 250 kWh/m3 pour les laines minérales à 1200 kWh/m3 pour le polyuréthane. Quand l'énergie grise des isolants écologiques est comprise entre 6 kWh/m3 pour la ouate de cellulose et 90 kWh/m3 pour le liège.

Enfin, les isolants écologiques sont plus faciles à recycler.  En effet ils proviennent de matières premières d'origines végétales ou animale par nature renouvelables.

Pour conclure, une des grandes qualités des isolants écologiques est leur durabilité. A titre d'exemple, la laine de verre en plus d'assurer un piteux confort d'été ne supporte pas l'humidité.

Quelle épaisseur d'isolation ?

Une isolation performante (au niveau du label BBC-Effinergie) exige de 26 à 40 cm d'isolation en toiture (R entre 6.5 et 10) et de 13 à 22 cm en mur (Rde 3.2 à 5.5) pour des isolants qui ont un lambda (coefficient de conductivité thermique) de 0.040 W/m.K .

Quelques exemples de fournisseurs locaux d'isolants :

Isolant Biofib (cooperative Vendéenne La CAVAC)

Isolant chanvre Mellois

Isolant Métisse d'Emmaus